Femme et flore intestinale
Femme et flore intestinale
Femme et flore intestinale
Femme et flore intestinale
Bouteille Probaclac Voyageurs
Probiotiques Adulte Probaclac

Probaclac
avec CANNEBERGES

Formule AVEC CANNEBERGE

Contribue à soutenir la santé gastro-intestinale

Prévention des infections des voies urinaires

Complexe probiotique et de ferments lactiques multi-souches (9 souches).

Formulé à base de souches naturelles de Bifidobactéries (résidents du côlon) et de Lactobacilles (résidents de l’intestin grêle) assurant la couverture de l’ensemble du tractus intestinal.

Contient 5 milliards de cellules actives par capsule, garantie jusqu'à la date de péremption.

  • Sans allergènes*
  • Sans gluten
  • Sans soya
  • Sans protéines laitières
  • Ne nécessite pas de réfrigération
  • Capsules végétales

NPN# : 80066788

INGRÉDIENTS
MÉDICINAUX:

Lactobacillus rhamnosus,
Bifidobacterium bifidum,
Lactobacillus gasseri,
Lactobacillus plantarum,
Lactobacillus reuteri,
Lactobacillus Paracasei,
Bifidobacterium longum,
Lactobacillus acidophilus,
Lactobacillus casei,
Extrait de canneberges.

INGRÉDIENTS
NON-MÉDICINAUX:

Maltodextrine, capsule végétale (hypromellose), stéarate de magnésium, dioxyde de titane, acide ascorbique.

INDICATION:

Probiotiques qui contribuent à soutenir la santé gastro-intestinale.
Prévention des infections des voies urinaires

Stabilité Pro-Bactic    LA GAMME DE PROBIOTIQUES PROBACLAC NE NÉCESSITE PAS DE RÉFRIGÉRATION

Probaclac avec canneberges

Les infections urinaires représentent un fléau mésestimé. La majorité des femmes rapportent au moins une infection avant l’âge de 32 ans et 50 fois plus de femmes que d’hommes souffriront de cystites (infections de la vessie).

Le traitement et la prévention des cystites, en médecine conventionnelle, consistent en l’usage d’antibiotiques. Malheureusement, à cause de l’augmentation des résistances aux antibiotiques, on obtient un cercle vicieux d’infections récurrentes et de prescriptions d’antibiotiques toujours plus puissants.

Pourtant, dans la majorité des cas, il est tout à fait possible de prévenir ces infections. La prévention est très importante, non seulement pour empêcher l’apparition des infections et de leurs symptômes désagréables, mais surtout écarter toute possibilité de complication (comme la pyélonéphrite – infection du rein) et éviter la prise d’antibiotiques (et leurs effets secondaires). Probaclac avec canneberges contient les deux ingrédients les plus utiles pour la prévention des infections urinaires : des probiotiques et un extrait de canneberge.

Probaclac avec canneberges offre une solution pratique et efficace pour prévenir les infections urinaires et vaginales.


Ingrédients actifs

Bactéries : Lactobacillus rhamnosus 1,75 Milliard cfu, Bifidobacterium bifidum 500 Millions cfu, Lactobacillus gasseri 500 Millions cfu, Lactobacillus plantarum 500 Millions cfu, Lactobacillus reuteri 500 Millions cfu, Lactobacillus Paracasei 500 Millions cfu, Bifidobacterium longum 250 Millions cfu, Lactobacillus acidophilus 250 Millions cfu, Lactobacillus casei 250 Millions cfu.
Canneberge (Vaccinium macrocarpon) extrait (25 :1) 200 mg.


Canneberge (ou atoca)

Depuis plusieurs années, les études démontrant la capacité de la canneberge de prévenir les infections urinaires récurrentes se succèdent.

L’efficacité de la canneberge repose sur son contenu en proanthocyanidines (PAC). Ces PAC sont les pigments rouges caractéristiques de la canneberge. Ils bloquent l’adhésion des bactéries à la paroi urinaire, ce qui empêche les bactéries de rester dans les voies urinaires et de causer une infection. Cet effet est documenté pour de nombreuses bactéries comme des coliformes 1, le Streptococcus mutans 2 et le Candida 3.

La canneberge inhibe aussi la formation du biofilm (facteur de résistance et de virulence) du Pseudomonas aeruginos.4

Lors d’une étude clinique, la prise de capsules de canneberge a diminué les récurrences de 58%.5

Une revue systématique (compilation d’études pour ré-analyse des données) publiée en 2014 démontre que la prise régulière de canneberge diminue de façon considérable le risque d’infection urinaire.6

En prévention, la prise de canneberge semble aussi efficace que la prise d’antibiotiques (Bactrim™ ou Septra™).7

De plus, la canneberge est sécuritaire durant la grossesse.8

Chez les hommes, la canneberge peut aussi aider à prévenir et diminuer les symptômes urinaires, surtout lors de problèmes de prostate.9-11


Probiotiques

Les mécanismes qui permettent aux probiotiques de prévenir la colonisation de l’intestin par de mauvaises bactéries entrent également en jeux pour la muqueuse urinaire et tout le plancher pelvien.

En effet, les bactéries probiotiques colonisent la muqueuse urinaire et préviennent ainsi son occupation par les bactéries pathogènes. Selon Borchert et ses collaborateurs, les probiotiques peuvent être considérés comme l’option alternative la plus puissante pour la prévention et le traitement de l'infection chronique.12 Les bactéries lactobacilles consommées par la bouche se retrouvent éventuellement sur le plancher pelvien. Elles sécrètent de nombreuses molécules (comme des acides et des bactériocines) qui rendent la croissance des pathogènes virtuellement impossible.13

Plusieurs études cliniques montrent que la prise de probiotiques diminue grandement les récurrences d’infections urinaires.14-16 D’ailleurs, une revue systématique (compilation d’études pour ré-analyse des données) confirme l’efficacité des probiotiques en prévention et en complément de traitement des infections urogénitales (urinaire et/ou vaginale).17 Probaclac avec canneberges est aussi un très bon complément de Probaclac vaginal. La prise conjointe de ces deux produits (prise orale du premier + application vaginale du second) multiplie leurs effets.


Prévention générale

Voici quelques habitudes de vie qui aident à prévenir les infections urinaires :

  • Boire beaucoup d’eau (1,5 à 2 litres par jour)
  • Uriner dès qu’on a envie, miction complète
  • Uriner après les rapports sexuels
  • Éviter les vêtements trop serrés et les sous-vêtements synthétiques qui ne respirent pas
  • À la toilette, s’essuyer de l’avant vers l’arrière
  • Se laver les mains
  • Éviter la constipation
  • Éviter les produits antiseptiques et/ou antibactériens. Ils peuvent altérer le pH naturel, qui devrait normalement être acide (environ pH 5). Les savons et détergents peuvent être alcalins et irritants.
  • Hygiène durant les règles : changer régulièrement de tampon / serviette
  • Manger régulièrement des canneberges et bleuets
  • Manger 5 à 10 portions de fruits et légumes par jour.

Références

1 de Llano DG, Esteban-Fernández A, Sánchez-Patán F, Martínlvarez PJ, Moreno-Arribas MV, Bartolomé B. Anti-Adhesive Activity of Cranberry Phenolic Compounds and Their Microbial-Derived Metabolites against Uropathogenic Escherichia coli in Bladder Epithelial Cell Cultures. Int J Mol Sci. 2015 May 27;16(6):12119-30. doi: 10.3390/ijms160612119. PubMed PMID: 26023719; PubMed Central PMCID: PMC4490433.http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4490433/
2 Gupta A, Bansal K, Marwaha M. Effect of high-molecular-weight component of Cranberry on plaque and salivary Streptococcus mutans counts in children: an in vivo study. J Indian Soc Pedod Prev Dent. 2015 Apr-Jun;33(2):128-33. doi: 10.4103/0970-4388.155125. PubMed PMID: 25872631. http://www.jisppd.com/article.asp?issn=0970-4388;year=2015;volume=33;issue=2;spage=128;epage=133;aulast=Gupta
3 Girardot M, Guerineau A, Boudesocque L, Costa D, Bazinet L, Enguehard-Gueiffier C, Imbert C. Promising results of cranberry in the prevention of oral Candida biofilms. Pathog Dis. 2014 Apr;70(3):432-9. doi: 10.1111/2049-632X.12168. PubMed PMID: 24623607. http://femspd.oxfordjournals.org/content/70/3/432.long
4 Ulrey RK, Barksdale SM, Zhou W, van Hoek ML. Cranberry proanthocyanidins have antibiofilm properties against Pseudomonas aeruginosa. BMC Complement Altern Med. 2014 Dec 16;14:499. doi: 10.1186/1472-6882-14-499. PubMed PMID: 25511463; PubMed Central PMCID: PMC4320558. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4320558/
5 Foxman B, Cronenwett AE, Spino C, Berger MB, Morgan DM. Cranberry juice capsules and urinary tract infection after surgery: results of a randomized trial. Am J Obstet Gynecol. 2015 Apr 13. pii: S0002-9378(15)00355-5. doi: 10.1016/j.ajog.2015.04.003. [Epub ahead of print] PubMed PMID: 25882919. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25882919
6 Micali S, Isgro G, Bianchi G, Miceli N, Calapai G, Navarra M. Cranberry and recurrent cystitis: more than marketing? Crit Rev Food Sci Nutr. 2014;54(8):1063-75. doi: 10.1080/10408398.2011.625574. Review. PubMed PMID: 24499122. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24499122
7 Bosmans JE, Beerepoot MA, Prins JM, ter Riet G, Geerlings SE. Cost-effectiveness of cranberries vs antibiotics to prevent urinary tract infections in premenopausal women: a randomized clinical trial. PLoS One. 2014 Apr 4;9(4):e91939. doi:10.1371/journal.pone.0091939. eCollection 2014. PubMed PMID: 24705418; PubMed Central PMCID: PMC3976255. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3976255/
8 Dugoua JJ, Seely D, Perri D, Mills E, Koren G. Safety and efficacy of cranberry (vaccinium macrocarpon) during pregnancy and lactation. Can J Clin Pharmacol. 2008 Winter;15(1):e80-6. Review. PubMed PMID: 18204103. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18204103
9 Fenner A. BPH: Go with the Flowens(™)-cranberry powder improves male LUTS in doubleblind, placebo-controlled trial. Nat Rev Urol. 2015 Jul;12(7):364. doi:10.1038/nrurol.2015.152. PubMed PMID: 26101109. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26101109
10 Vidlar A, Student V Jr, Vostalova J, Fromentin E, Roller M, Simanek V, Student V. Cranberry fruit powder (Flowens™) improves lower urinary tract symptoms in men: a double-blind, randomized, placebo-controlled study. World J Urol. 2015 Jun 7. [Epub ahead of print] PubMed PMID: 26049866. http://link.springer.com/article/10.1007%2Fs00345-015-1611-7#page-1
11 Bonetta A, Di Pierro F. Enteric-coated, highly standardized cranberry extract reduces risk of UTIs and urinary symptoms during radiotherapy for prostate carcinoma. Cancer Manag Res. 2012;4:281-6. doi: 10.2147/CMAR.S35342. PubMed PMID: 22977312; PubMed Central PMCID: PMC3437800. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3437800/
12 Borchert D, Sheridan L, Papatsoris A, Faruquz Z, Barua JM, Junaid I, Pati Y, Chinegwundoh F, Buchholz N. Prevention and treatment of urinary tract infection with probiotics: Review and research perspective. Indian J Urol. 2008 Apr;24(2):139-44. PubMed PMID: 19468386; PubMed Central PMCID: PMC2684288. http://www.indianjurol.com/text.asp?2008/24/2/139/40604
13 Reid G. Probiotic agents to protect the urogenital tract against infection. Am J Clin Nutr. 2001 Feb;73(2 Suppl):437S-443S. Review. PubMed PMID: 11157354. http://ajcn.nutrition.org/content/73/2/437s.long
14 Reid G, Charbonneau D, Erb J, Kochanowski B, Beuerman D, Poehner R, Bruce AW. Oral use of Lactobacillus rhamnosus GR-1 and L. fermentum RC-14 significantly alters vaginal flora: randomized, placebo-controlled trial in 64 healthy women. FEMS Immunol Med Microbiol. 2003 Mar 20;35(2):131-4. PubMed PMID: 12628548. http://femsim.oxfordjournals.org/content/35/2/131.long
15 Kumar S, Bansal A, Chakrabarti A, Singhi S. Evaluation of efficacy of probiotics in prevention of candida colonization in a PICU-a randomized controlled trial. Crit Care Med. 2013 Feb;41(2):565-72. doi: 10.1097/CCM.0b013e31826a409c. PubMed PMID: 23361033. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23361033
16 Stapleton AE, Au-Yeung M, Hooton TM, Fredricks DN, Roberts PL, Czaja CA, Yarova-Yarovaya Y, Fiedler T, Cox M, Stamm WE. Randomized, placebo-controlled phase 2 trial of a Lactobacillus crispatus probiotic given intravaginally for prevention of recurrent urinary tract infection. Clin Infect Dis. 2011 May;52(10):1212-7. doi: 10.1093/cid/cir183. PubMed PMID: 21498386; PubMed Central PMCID: PMC3079401. http://cid.oxfordjournals.org/content/52/10/1212.long
17 Hanson L, VandeVusse L, Jermé M, Abad CL, Safdar N. Probiotics for Treatment and Prevention of Urogenital Infections in Women: A Systematic Review. J Midwifery Womens Health. 2016 May;61(3):339-55. doi: 10.1111/jmwh.12472. PubMed PMID: 27218592. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27218592

POSOLOGIE:

ADOLESCENTS (12 ANS ET PLUS) ET ADULTES: Prendre une capsule deux fois par jour au déjeuner et au souper.


MODE D’EMPLOI:

Prendre 2 à 3 heures avant ou après la prise d'antibiotiques.


DURÉE D'UTILISATION:

Utiliser un minimum de 4 semaines pour des effets bénéfiques.


MISE EN GARDE:

Précaution et mise en garde: Consulter un praticien de soins de santé avant d'en faire l'usage si vous prenez des anticoagulants, si vous avez déjà souffert de calculs rénaux et/ou si vous souffrez de nausées, de la fièvre, de vomissements, de diarrhée sanglante ou de douleurs abdominales intenses. Cesser l'utilisation et consulter un praticien de soins de santé si des symptômes de troubles digestifs (p. ex. diarrhée) se manifestent, s'aggravent ou persistent au-delà de 3 jours.

Contre-indications: Ne pas utiliser si vous souffrez d'un déficit immunitaire (e.g. sida, lymphome, patients subissant un traitement prolongé aux corticostéroïdes)

Les probiotiques et la canneberge sont sécuritaires durant la grossesse. Probaclac avec canneberges est sécuritaire durant la grossesse.

* Ce produit ne contient aucun allergènes prioritaires incluant: gluten, soya, produit laitier, arachides, noix, sésame, oeufs, poisson, crustacés, blé et sulfite.

Quand Doit-On Prendre Probaclac?

Au moment du repas sauf s’il y a prise d’antibiothérapie, prendre Probaclac 2 heures après la prise de l’antibiotique.

Voir la foire-aux-questions

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE


Restez informés au sujet des probiotiques et soyez au courant de toutes les nouveautés.

TROUVEZ UN DÉTAILLANT PRÈS DE CHEZ VOUS